Conseils Voyage / Découvrez K’Gari-Fraser Island, perle de la Côte Est Australienne

Nous partons aujourd’hui sur l’île de K’Gari-Fraser, un incontournable de la Côte Est de l’Australie, pour celles et ceux qui aiment l’aventure en retrait de la civilisation. Cette île offre des décors inimitables et une Histoire riche d’événements et mythes autochtones.

Imaginez-vous rouler en 4×4 sur le sable d’une plage qui s’étend à perte de vue, entre une forêt millénaire et l’océan Pacifique. Asseyez-vous autour d’un feu de camp les pieds dans le sable, essayez-vous au didgeridoo et laissez-vous conter les légendes aborigènes liées à cette terre isolée.

Accrochez vos ceintures et ouvrez vos sens !

Carte d’identité

Où se trouve-t-elle?

K’Gari est située sur la Côte Est australienne, à 250km au nord de Brisbane. Le Queensland offre pas mal d’options aux amoureux des îles, mais aucune n’est comparable à K’Gari. Nous parlons ici de LA plus grande île de sable au monde avec ses 1655 km² de superficie et 120 km de long ! Pas de route ici, uniquement des sentiers creusés dans le sable, qui ne cesse de les recouvrir. C’est pourquoi les 4×4 sont les seuls véhicules utilisables pour se déplacer sur l’île.

K'Gari Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

Quel est le meilleur moment pour la visiter ?

On trouve sur K’Gari un climat subtropical avec des températures modérées par la proximité de la mer. Les températures côtières moyennes varient de 22 °C à 28 °C en Décembre et de 14 °C à 21 °C en Juillet. Elles peuvent cependant être plus extrêmes à l’intérieur des terres.

Les mois les plus humides vont de janvier à mars avec environ 160 mm de pluie par mois. L’hiver et le début du printemps sont les périodes les plus sèches, c’est donc de mai à août que l’on recommande la visite, pour minimiser les risques de pluie. K’Gari peut être visitée toute l’année mais vous pouvez cibler certaines périodes selon vos attentes :

  • de juillet à octobre sera excellent pour la pêche et le meilleur moment pour observer les baleines à bosse de près. 
  • d’août à mars sera la période idéale pour observer les courlis de Sibérie (eastern curlew) qui migrent ici.
  • de septembre à avril pour observer les courlis corlieu (whimbrels).
Whale watching Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

Comment s’y rendre ? 

Pour vous rendre sur l’île, deux ferries sont disponibles, à quelques minutes de route au nord de Rainbow Beach, ou bien à Hervey Bay. Le premier vous dépose à la pointe sud de l’île et implique une immersion directe sur la 75 Mile Beach, non loin de Eurong Beach Resort. L’autre option, partant de Hervey Bay, vous dépose sur la côte Ouest, dans un environnement plus forestier mais également aménagé avec le Kingfisher Bay Resort. Quelques minutes de traversée en compagnie de tortues marines, de dauphins lorsqu’on est chanceux ou encore de dugongs sur un très gros coup de chance, et vous débarquez dans un autre monde !

Kingfisher Bay Resort Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

Où séjourner ? 

L’hébergement sur K’Gari n’offre pas beaucoup d’options, et c’est tant mieux! L’endroit reste ainsi préservé du tourisme de masse. Le camping est l’option idéale pour un vrai goût d’aventure. Certains possèdent des barrières pour les dingos, ce qui est bien pour les familles avec enfants, et d’autres où il suffira de garder sur vous un baton. Pour en savoir plus sur le camping sur l’île, cliquez ici
Pour ceux qui auraient envie de plus de confort, on peut trouver plusieurs hôtels, de la beach cabin au lodge ou bien resort pour plus de luxe. Enfin dans le cas d’un séjour prolongé, on peut également réserver un appartement privé.

Fraser Island The Cathedrals
Credit: Tourism & Events Queensland
Eurong Beach Resort Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

Un patrimoine naturel unique et préservé

Après s’être détaché du continent il y a plusieurs milliers d’années, ce bras de sable a développé son propre écosystème. Une large forêt recouvre l’île en s’élevant à 244m au-dessus du niveau de l’océan. Des mangroves aux eucalyptus… la flore y est exceptionnellement diversifiée et bien préservée. Certaines espèces ici sont classées primitives et beaucoup d’arbres sont centenaires, pouvant atteindre jusqu’à 50 mètres ! Une atmosphère toute particulière se fait sentir lorsque l’on marche dans ces forêts.

Central Station, Fraser Island
Credit: Tourism and Events Queensland

Ces tourbières abritent un nombre inhabituel d’espèces rares et menacées de vertébrés et d’invertébrés. Bien sûr ils sont difficilement visibles mais l’endroit n’en est pas moins riche en faune. On peut citer de petits marsupiaux (bandicoot, potoroo, wallaby, opossum…), chauve-souris, échidnés, divers serpents et lézards, aigles marins, baleines, requins, dugongs, tortues marines…

L’espèce la plus emblématique est probablement le dingo, chien sauvage australien, dont la race serait encore pure pour certains individus ici. Sa population se maintient et il est parfois visible sur la plage, à la recherche de carcasses lorsqu’il ne fait pas trop chaud. Si vous en croisez, gardez vos distances car, pour leur propre survie, ils doivent rester sauvages et vous devez rester en sécurité. Il vous est d’ailleurs recommandé d’avoir avec vous un bâton pour les impressionner s’ils devenaient trop curieux.

dingo K'Gari Fraser Island

L’île fait partie du Great Sandy National Park et a été classée au patrimoine mondial par l’Unesco en 1992, pour la beauté de ses paysages mais surtout parce qu’elle est le résultat d’un phénomène rare voire unique. C’est le seul endroit au monde où la forêt primaire prend racine sur des systèmes de dune côtiers. L’île entière est représentative du processus géologique de dérive littorale. Au fil du temps, les dunes de sable se superposent et se stabilisent grâce aux forêts pluviales qui ont poussé à une hauteur suffisante pour leur maintien (240m). Il serait trop long de lister ici toutes les raisons qui font que K’Gari est un environnement exceptionnel et classé. Nous invitons les passionnés de biologie à en lire plus avec les propres mots de l’Unesco.

KGari Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

Malheureusement, beaucoup d’arbres ont péri sous les haches des Européens de 1949 à 1970. L’île a vu se développer, malgré la désapprobation de ses habitants, une industrie minière et un commerce de bois rares. Le bois de satin par exemple, grâce à sa résistance et à son imperméabilité, a été utilisé pour recouvrir les coques de centaines de navires ainsi que les bords du Canal de Suez. Cette exploitation a traumatisé la population locale, pour qui la terre et les arbres sont d’une importance vitale et spirituelle. Puis, le gouvernement, voyant que la beauté naturelle de l’île attirait de plus en plus de touristes, a fait cesser cette déforestation. Aujourd’hui encore, on peut en voir quelques traces à certains endroits dans les terres.

K'Gari Fraser Island 4WD
Credit: Tourism & Events Queensland

On peut donc facilement comprendre pourquoi K’Gari est protégée. Elle attire entre 350 000 et 500 000 visiteurs par an et ceux-ci doivent se conformer aux règles suivantes :

  • un permis de visite doit être obtenu avant de visiter l’île
  • les chiens, chats ou tout autre animal de compagnie, sont interdits
  • les feux de camps sont permis à deux endroits seulement et avec du bois importé par les visiteurs
  • les visiteurs ne peuvent camper que dans des endroits indiqués et avec un permis préalablement obtenu.

Les plus beaux endroits à voir sur K’Gari

K'gari Fraser Island Lake Boorangoora:mckenzie 1
Credit: Diane Desvergnes

Si vous souhaitez visiter l’île dans un esprit de découverte et de respect, voici ce qu’elle peut vous offrir. Vous pouvez profiter là-bas de lieux exceptionnels dessinés et coloriés par la Nature :

  • Le Kirrar Sand blow avec ses palettes de sable du plus pur (silica blanc) aux mélanges variés que créent les vents.
  • Les Pinnacles, de splendides formations géologiques aux dizaines de nuances crèmes et orangées, visibles depuis la plage au centre de l’île.
  • Les Champagne pools, des formations rocheuses sur la plage permettent à l’eau de l’océan de former des piscines où vous rafraîchir et jouer dans l’écume.
  • Les lacs d’eau fraîche à l’intérieur de l’île offrent des vues spectaculaires et des couleurs invraisemblables! Les plages de sable blanc et le bleu azur du lac Boorangoora/Mackenzie vous feront vous sentir au bout du monde. Le vert intense du lac Wabby en bas d’une immense dune de sable ressemble à un coin secret d’explorateur ! Baignez-vous dans l’eau chaude jaune orangé du lac Garawongera, comme dans une tasse de thé ! Et ce n’est pas fini, vous avez encore les lacs Boomanjin, Birrabeen, Allom… À chacun son charme et son aire de pique-nique.
  • La crique Eli, où une petite rivière de quelques dizaines de centimètres de profondeur vous transporte doucement vers l’océan sous l’ombre des arbres. Prenez votre bouée et laissez-vous porter par une eau transparente, les pieds et les yeux en l’air! De plus, n’hésitez pas à remplir ici vos gourdes (en amont de la rivière), l’eau est pure et potable !
  • Le lever de soleil sur la plage 75 Mile Beach, tout simplement !
  • Il est également possible de survoler l’île en avion ou hélicoptère pour atterrir sur la plage ! Une expérience unique et à couper le souffle.
Sand blow Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland
The Pinnacles KGari Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland
K'Gari Fraser Island Champagne Pools
Credit: Tourism & Events Queensland
Lake Mckenzie Boorangoora K'Gari Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland
Lake Wabby K'gari Fraser Island
Credit: Diane Desvergnes
Lake Garawongera K'gari Fraser Island
Credit: Diane Desvergnes
Eli Creek K'Gari Fraser Island
Credit: Diane Desvergnes
KGari Fraser Island scenic flight

Pour les marcheurs-campeurs, nous recommandons vivement de faire la Great Walk, un circuit de 90km qui peut se faire en 6-8 jours. Celui-ci donne une parfaite représentation de la beauté de l’île. Tracé par les Butchulla, le chemin part de la plage, vous emmène à travers les forêts de l’île, traverse la Happy Valley, la vallée des géants et les dunes de sable. Il passe par certains des plus beaux lacs de l’île (Boorangoora/Mackenzie, Benaroon, Wabby, Boomanjin, Garawongera…).

Cela dit, cette randonnée demande de l’expérience, un bon niveau sportif et le goût du camping sauvage. Pour ceux qui aimeraient de l’aventure avec un peu plus de confort, nous pouvons proposer des marches avec différents niveaux de service, avec guide et transferts véhiculés. Certaines options permettent de ne pas porter de sac-à-dos, de ne pas avoir à installer votre campement ni de cuisiner. Il est également possible d’apprécier certaines portions de marche seulement si l’on ne souhaite pas partir sur plusieurs jours. Il y en a donc pour tous les niveaux.

Un lieu rempli d’Histoire et de légendes aborigènes

Fraser Island Lake McKenzie Boorangoora Aerial
Credit: Tourism & Events Queensland

K’Gari-Fraser est un lieu chargé d’Histoire, à commencer avec son nom, qui ne met pas tout le monde d’accord. K’Gari est son nom traditionnel, choisi par ses habitants il y a des milliers d’années. Il signifie ‘’paradis’’ et dérive d’une histoire aborigène où une déesse nommée K’Gari était tombée amoureuse de la terre et n’a jamais voulu la quitter.

Alors pourquoi Fraser ?
Pour comprendre, il faut remonter à 1836 où le navire anglais Stirling Castle fit naufrage au nord de l’île. Les 11 survivants se séparèrent en deux groupes. Eliza Fraser, épouse du capitaine James Fraser, fut une des seules survivantes de son groupe qui fut contraint de marcher des kilomètres pour rejoindre le sud de l’île, avec nul autres vivres que les baies trouvées dans la Nature. Elle racontera par la suite avoir été enlevée et maltraitée par la tribu locale Butchulla, ce qui fut démenti plus tard par d’autres survivants. Malheureusement ces accusations ont entre temps mené au massacre des locaux et à leur dépossession de l’île, renommée Fraser. En définitive, une bien triste histoire et deux noms nous restent. Nous vous recommandons ce
documentaire interactif (en anglais) pour mieux comprendre cette histoire et ses conséquences.

Fort heureusement la population locale, les Butchulla, n’ont pas complètement disparu et leur culture parvient à passer au travers du temps, grâce à ceux qui la racontent. C’est une des raisons pour lesquelles nous vous invitons à visiter K’Gari avec un guide qui la connait bien. Les Butchulla sont les propriétaires traditionnels des terres. Ils se divisent en six clans dont le territoire s’étend sur Double Island Point, Tin Can Bay, Bauple Mountain et au nord jusqu’à Burrum Heads dans le Queensland.

Indigenous dance K'Gari Fraser Island

Chacun des lieux décrits plus haut a des croyances associées. Tout ce qui est lié à la terre est le plus important pour les communautés locales. D’ailleurs, elles ont érigé trois grands principes qui régissent leurs vies et actions individuelles et collectives :

  1. Ce qui est bon pour la terre vient en premier
  2. Si tu as beaucoup, partage
  3. Ne prends pas ce qui ne t’appartient pas

Plusieurs lieux de l’île sont culturellement, voire spirituellement importants aux yeux des aborigènes locaux. D’autres sont des lieux historiques qui vous feront voyager dans le temps. Vous avez l’occasion d’en visiter certains, dans le respect bien sûr.

  • Indian head est un beau point de vue pour admirer la longueur de K’Gari et on peut parfois apercevoir de là des baleines, tortues et requins. C’est également un lieu sacré pour les tribus locales dont les ancêtres ont vu se jouer ici un massacre ethnique. Une histoire triste mais qui ne doit pas pour autant tomber dans l’oubli.
  • L’épave du Maheno : de l’Écosse à l’Australie, ce navire a beaucoup, beaucoup d’histoires à raconter depuis sa première mise à l’eau en 1904 ! Cliquez ici pour connaître son histoire avant de le voir de vos propres yeux.
  • Central Station est un lieu sacré pour les tribus aborigènes locales. Du fait de la richesse et de la robustesse de la flore qui pousse ici, son cours d’eau ‘’Wanggoolba’’ était traditionnellement utilisé par les femmes pour donner naissance, et nul homme n’y était admis.
Indian Head Fraser Island
K'Gari Fraser Island Maheno Shipwreck

K’Gari: une île incontournable de la Côte Est

Sunset K'gari Fraser Island
Credit: Diane Desvergnes

Vous comprenez maintenant pourquoi nous sommes amoureux de cette île. Des histoires passionnantes et des paysages uniques au monde vous y attendent. Nous vous invitons à vivre ici une aventure sans pareil, dans un esprit de retrait du monde et de respect de la terre.

Il y a peu d’endroits où il vous sera autant recommandé d’opter pour un séjour organisé et guidé. Il y a tant à apprendre et à explorer sur cette île que vous pourriez passer à côté de certaines choses pour des questions de logistique (transport, hébergement…) ou permis d’accès (zones sacrées restreintes). Nous travaillons avec les opérateurs les plus qualitatifs et les plus responsables en termes de protection de l’environnement.

Nous pouvons bien sûr également vous aider à organiser un séjour en autonomie avec un itinéraire personnalisé, une location de véhicule adapté avec ou sans matériel de camping et/ou des hébergements. 

Vous pouvez donc partir à l’aventure en toute tranquillité et contribuer à la sauvegarde de l’île et de sa culture.

Contactez-nous pour plus d’informations.

Extrait de mon carnet de voyage sur K’Gari : 

4WD driving KGari Fraser Island
Credit: Tourism & Events Queensland

‘’Chacun son tour, on peut goûter à cette adrénaline, cette sensation unique de conduire sur le sable. Le vent dans le visage, on roule sur une route qui n’est autre chose que les traces laissées dans le sable par la voiture de devant. Les roues alternent entre secousses et glissades, yoohooo !

Ah, on s’arrête. Qu’ya-t-il ? Un aigle marin à ventre blanc ! Une espèce locale et un pro de la pêche ! Mais attention, plus le style avion de chasse que le flamant rose tranquillou. Quel moment privilégié de pouvoir l’observer en plein festin, ici dans son habitat. On continue et il s’envolera pour passer devant nous, avec un poisson dans ses serres. Wow, je me sens crois dans un documentaire animalier.

K'Gari Fraser Island Pile Valley
Credit: Tourism & Events Queensland

On tourne ! Voilà qu’on entre dans la forêt pour rejoindre un des lacs d’eau douce. L’allure ralentie mais les secousses s’intensifient, le vent est coupé par les arbres, qui deviennent de plus en plus gros au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans l’île. Il règne un silence de mort dans cette jungle pourtant bien vivante et si mystérieuse. Il n’y a que nous et la forêt ! Notre guide, se trouvant dans la voiture de devant, nous fait signe pour nous montrer des essences locales en nous racontant des anecdotes via le talkie-walkie. Complètement Jurassic Park !’’

Diane Desvergnes
Auteur

Diane

On m’appelle l’aventurière prudente et la paparazzi des bébêtes. Et pour cause, le voyage et la photographie sont mes deux passions. J’aime concevoir et vivre des voyages uniques où l’on plonge dans l’Histoire et où l’on prend le temps de se reconnecter à la Nature.

Plus d’articles de cet auteur

Inspirés ?

Organisez votre prochaine aventure avec votre consultant dédié dès maintenant !

Contactez-nous

Newsletter

Recevez nos derniers articles et infos dans votre boîte mail.